Ghostboard pixel
BAV#14: Le business de la productivité | Investir dans le cloud | Agrégateur de newsletters | Effet Veblen ou créer la rareté

BAV#14: Le business de la productivité | Investir dans le cloud | Agrégateur de newsletters | Effet Veblen ou créer la rareté

Pascaline

Bonjour à chacun de vous derrière votre écran, et au +18% de nouveaux inscrits depuis la dernière édition.

Pour les abonnés, un cadeau en fin d'édition.

Au sommaire de ce numéro 14 :

  1. 💡Explorer une idée: Le business de la productivité.
  2. 💸Mieux gérer son argent: Le cloud, un investissement ciel bleu.
  3. 🛠Utiliser les bons outils: Agrégateur de newsletters...et de valeur
  4. 📈Comprendre un business model: Plus c'est rare...mieux c'est..ou l'effet Veblen!

💡EXPLORER UNE IDEE

Le business de la productivité

🔎 Problème

Le temps c'est de l'argent. Comment gagner de l'argent en faisant gagner du temps aux clients? C'est le business de la productivité.  

✅ Solution

  1. Compter sur les autres ou le P2P de la productivité: pour un abonnement de 5$/mois, Focusmate vous propose un sparring partner de productivité aka un coworker virtuel. La magie de la pression sociale, se sentir regardé pour avancer. Workbuddiesonline ou encore Get Motivated Buddies, des équivalents gratuit, démontrent les faibles barrières à l'entrée du modèle. Pourtant, Get Motivated Buddies propose des challenges à réaliser entre buddies, comptant sur la communauté, avec du contenu pour atteindre ses objectifs, une vraie piste de monétisation.
  2. Compter sur un coach de productivité: En face de vous non pas un pair...mais un coach pour vous rappeler quoi faire quand, vous orientez quand vous n'avez pas rempli votre objectif. Bref, le même que celui qui vous crie dessus lorsque vous ne courez pas assez vite...mais quand vous êtes derrière votre ordinateur. A raison de 145 000 visites par mois selon SimilarWeb et un produit à 300€, si l'on prend un taux de conversion de 1%, CommitAction génèrerait 435 000€ par mois.
  3. Formation sur des outils de productivité: C'est la spécialité de créateurs de contenus tels que Shubam Sharma et l'outil Notion ou Francesco d'Alesio avec sa chaîne Youtube Keep Productive aux 240 000 followers. Leur business model est classiquement financé par la publicité.
  4. Outil de mesure de la productivité: Leur crédo? Avant d'agir, il faut pouvoir quantifier. Facile Things ou Toggl un plugin qui se branche sur votre agenda et permet de quantifier vos "deep sessions" de travail, vos réunions, votre temps libre...Avantage de ce modèle pour se lancer, un business model de SAAS sans la complexité de développement d'un SAAS. A noter que Toggl a justement élargi sa proposition de valeur avec un outil de gestion de plannings et de recrutement.
  5. Le GRAAL. Marketer une méthode: Getting Things Done, Pomodoro...ces mots vous évoquent quelquechose? Vous êtes un aficionado des livres de productivité! Getting Things Done démultiplie les produits avec un guide pour mettre en place la méthode selon l'outil que vous utilisez. Un guide pour Asana, un guide pour Microsoft, etc...Ces outils sont avant tout destinés au B2C. La stratégie de la 25ème heure est intéressante car s'adressant uniquement au B2B.

Cet article est réservé aux abonnements payants

S’abonner
Vous avez déjà un compte? Se connecter