Ghostboard pixel
B.A.V21: Le business de la mort, un business pas prêt de mourir | B.A.V.ardages: La somme d'être, l'ami, une question par jour...

B.A.V21: Le business de la mort, un business pas prêt de mourir | B.A.V.ardages: La somme d'être, l'ami, une question par jour...

Pascaline

Bonjour à chacun de vous lecteur, et aux +10% de nouveaux inscrits depuis la dernière édition. C'est l'inverse du summer body, ça grossit bien par ici!

📢ANNONCE: PROMO JUSQU'AU 15 JUILLET 📢 -70% SUR L'ABONNEMENT PRO DONNANT ACCES A TOUTES LES IDEES PARUES DANS B.A.V, TOUTES. LES EDITIONS , TOUS LES VISUELS

Au sommaire de ce numéro 21:

  1. 💡Explorer une idée: Le business de la mort, un business pas prêt de mourir.
  2. 📈B.A.V...ardages: la rubrique liberté à snacker

Liens clés pour les abonnés.

Pour laisser votre avis : pascaline@businessasvisual.fr
On vous a transféré cette newsletter, pour la recevoir dans votre boite mail👇

💡EXPLORER UNE IDEE

Le business de la mort, un business pas prêt de mourir!

🔎 Problème

S'il y a bien une certitude...nous allons tous mourir. Le marché du funéraire a donc de beaux jours devant lui.

Le marché est estimé à 2.5milliards d'euros en France (19milliards au Japon!) et logiquement corrélé à la démographie. Un boom est donc à prévoir avec l'âge moyen des baby-boomers nés post 1945. Ceux-là même façonnent le marché actuel pour 3 raisons:

  1. Wellness: Ils sont les inventeurs du wellness et ne conçoivent pas la mort dans d'atroces conditions et donc la préparent.
  2. 68's: Ils sont la génération 68 qui a remis en cause la religion et qui souhaite des célébrations différentes.
  3. Ecologie: Ils sont enfin la génération qui a vécu aux dépens de la planète mais qui souhaite se racheter le trépas venu avec des obsèques plus respectueuses de l'environnement.

✅ Solution

Analyse des business qui transforment l'expérience de la mort avec des business models rentables issus d'autres secteurs.

1. Digitaliser l'expérience funéraire lors du deuil

Quel prestataire choisir? Quel coût? Quelles démarches? Autant de questions auxquelles nombres de plateformes répondent avec différents business models.

  1. Business model de prestation intégrée avec prise de marge. InMemori , qui devrait bientôt annoncer une grosse levée de fonds, souhaite devenir le leader du funéraire et vous permet d'organiser les obsèques entièrement depuis chez vous tout en étant accompagné. Des acteurs reprennent la tendance apparue dans l'immobilier de proposer un tarif unique en tant qu'agent immobilier (ex:Hosman) et proposent un tarif inhumation 895€ tout inclus. Exemple de Solace
  2. Business model de ventes de leads mais avec deux stratégies différentes. Simplifia qui se rêvait initialement en Cake à la Française, à savoir "the largest end-of-life platform on the internet" a pivoté pour devenir la plateforme de référence des actes de décès en ligne. Une sorte de pappers pour les actes de décès qui lui permet de proposer la livraison de fleurs sur le lieu de l'inhumation auprès de partenaires auxquels ils vendent des leads qualifiés. A retenir: Le pivot vers une proposition de valeur très précise et cantonnée aux actes de décès. Comitam, eux, se propose de vous trouver 3 devis de pompes funèbres compétitifs et sont donc apporteurs d'affaire pour les services funéraires.
  3. Business model média. HappyEnd se veut être un (t)RIPadvisor des prestataires funéraires. Le contenu (de qualité) est financé entièrement par la pub sur le site.
🚀
Réfléchir à un idée business: A noter, beaucoup de services se positionnent dans la chaine de valeur sur "l'évènement" de l'inhumation, quid de l'après? Exemple pour l'entretien des tombes. Un site dédié à ce sujet avec au choix la récurrence de dépôts de fleur, de nettoyage etc...

2. Prendre une idée ou une tendance business existante et la nicher sur la mort

  • Idées existantes: Cagnottes en ligne, livres mémoires, concerts...tout cela existe mais prend d'autant plus de valeur si vous le nichez sur le besoin de votre client type, à savoir ici la personne endeuillée. C'est le cas de La Cagnotte Des Proches , de Une Rose Blanche avec des livres personnalisés ou encore de biographies familiales avec Entoureo ou Le Roman de ma vie.
🚀
Réfléchir à une idée business: quels autres produits "de la vie courante" peuvent être adaptés à la période deuil? 
  • Tendance business existante: Prendre soin de la planète. Si une crémation pollue en terme d'émissions de CO2, une inhumation pollue 3.6 fois plus notamment en raison des rejets dans le sol des produits optimisant la conservation du corps. Environ 10 000l / par jour qui finissent dans les nappes phréatiques. Proposition d'obsèques plus écologiques mise en avant par Advitam qui doit tester cette proposition de valeur car même si leur promesse est forte elle reste difficile à trouver sur leur site.
🚀
Réfléchir à une idée business: Un service funéraire entièrement respectueux de l'environnement? C'est en partie la proposition de Urnabios qui propose une urne se transformant en arbre ou encore de Ecoffins (on apprécie le jeu de mots) qui propose un cercueil entièrement biodégradable (et pas trop moche).
  • Tendance business existante: Les formations en ligne. La poussée des cérémonies laïques (sur le mariage voir B.A.V#) a fait naître le besoin d'accompagnants laïcs, rôle auparavant dévolu aux institutions religieuses. L'Université du Vermont a créé sa formation. HappyEnd en France, propose eux,  une formation aux professionnels du secteur. Avantage: encore peu d'acteurs sur le secteur.
🚀
Réfléchir à une idée business: Une école de formation entièrement dédiée aux accompagnants laïcs autant sur le deuil, que le mariage ou les autres évènements de vie "ritualisés". (Voir l'édition #4 de BAV)

3. Ce qui est possible ailleurs mais pas encore ici: 5 modèles

  1. Service d'enregistrement des dernières volontés: Pas de services digitaux sur le sujet en France car le secteur est encore préempté par les notaires. Il est possible de déposer vos dernières volontés au Fichier Central des Dernières Dispositions mais en passant par le notaire. 70€ pour le dépôt, 15€ HT pour la personne qui le récupérera à votre décès.
🚀
Réfléchir à une idée business?  A l'inverse, au UK ou aux US, des services en ligne simplifient la démarche tels que Beyond ou Farewill en facturant à la rédaction + un abonnement à vie de 10$/mois pour vous permettre de modifier votre demande! A regarder fonction de l'évolution de la situation légale en France. Il est cependant possible de protéger mes données post mortem de manière ante mortem comme le propose Iprotego

2. Business des cimetières privés. En France, vous devez être enterré.e dans un cimetière communal. C'est la loi, et les préfets accordent de moins en moins de dérogations pour les inhumations en site privés (en effet pas idéal si vous devez revendre votre maison car cela crée de fait une servitude de passage). Aux US, le secteur des cimetières est libéralisé. Better Place Forests créé donc des "forêts cimetières" ou vous pouvez acheter un arbre au pied duquel vos cendres servent de compost. Prix entre 4900$ et 14900$.

🚀
Réfléchir à une idée business?  Le business des cimetières "privés" permet de transposer le business model de foncier à la mort. La startup a levé 20M$ a la fin de l'an dernier et se positionne comme l'alternative haut de gamme et nature aux funérailles.Le secteur des funérailles est libéralisé depuis 1993 en France (seulement 30 ans!), il est possible étant donné le coût d'entretien des cimetières et l'emprise au sol de ceux-ci que le secteur soit libéralisé dans quelques années.

3. SAAS de gestion des cimetières. C'est ce qui est proposé par Plotbox ou Gravez pour faciliter le mapping et l'entretien des cimetières privés.

4. Repousser la mort: La cryogénisation (le corps du défunt est plongé dans de l’azote liquide) et l’umusation (qui consiste à transformer le corps en compost) sont interdites en France. Ce n'est pas le cas en Suisse avec  Biostatis qui conserve votre corps cryogénisé.  Le business model est intéressant car Biostatis vous facture un abonnement de conservation "à l'année". A noter, la startup joue le jeu de la communauté et propose un discord pour en apprendre plus sur la cryogénisation.

5. Fichier central de résiliation. Ce qui n'est pas le cas aux Pays-Bas. Closure permet donc en une prestation de résilier tout ce qui est ouvert au nom du défunt. Un business d'utilité publique.

4. Rendre hommage sous toutes ses formes

Ce qui étonne: La diversité et l'originalité de certains produits

Ce qui est intéressant d'un point de vue business: Le positionnement prix des acteurs.

Tout démarre au milieu de gamme, budget mini 300$. Au choix, encre de tatouages, recréer l'odeur du disparu pour 560€, galets à partir des cendres pour 995$

Haut de gamme: Diamants avec Eterneva qui a levé 14.8m$ en 2021. Avec 42K visites mensuelles et une hypothèse de taux de transformation de 5% et un panier moyen milieu de gamme à 6k€, j'estime à 12.5millions d'euros leurs revenus mensuels. Les expériences "exotiques" comme l'envoi dans l'espace (2490$) des cendres ou le feu d'artifice (à partir de 1250 livres) restent plus confidentiels étant données les estimations de visites de sites.

A noter, aucune alternative française à ces startups américaines.

💪Le truc en plus

  • OK, et le web 3 est déjà dessus? Time Capsule propose des capsules digitales qui contiennent tout ce que vous souhaitez y mettre et qui ont une durée de vie limitée. Le déclenchement du smart contrat peut être la date de votre décès.
  • OK, et le métaverse? Somnium Space vient de lancer Life Forever qui propose votre vie durant d'enregistrer vos faits, gestes, paroles pour créer votre avatar post mortem, le tout sous format d'abonnement mensuel.
  • OK, et l'inconvénient d'un tel marché? Le marché de la mort est un marché très géographique, contraint par les réglementations inhérentes à chaque pays. Il n'y a pas d'uniformisation en Europe, encore moins entre la France et les US.
  • OK, faire revivre les morts? Deep Nostalgia de My Heritage pour vendre des tests ADN  ou encore Amazon qui a présenté lors de sa grande conférence, la reproduction de voix de personnes décédées. A défaut de les faire revivre, les faire parler!
  • OK, comment je fais pour me lancer? La majorité des fondateurs de startups dans ce domaine se sont lancés après des évènements personnels et décrivent tous un business "à part" voire incomparable avec les autres industries. Une première étape pourrait être de rencontrer les acteurs clés du secteur.

📈 BAV...ardages

La rubrique liberté à snacker

📚
1#UNLIVREUNEIDEE Dans son livre "Votre cerveau vous joue des tours" Albert Moukheiber remet en cause la théorie du prix Nobel d'économie Daniel Kanheman selon laquelle notre cerveau fonctionne en système 1 (fondé sur la reflexion) / système 2 (fondé sur l'intuition). Le biais de cette théorie réside dans le dualisme. L'humain aime ce qui se pense en dualité: Le bien / le mal. La gauche / La droite. Le chaud / Le froid. On imagine donc que le cerveau fonctionne aussi de cette manière mais il n'existe aucune preuve empirique que c'est le cas. Le flou réside!

📰
2#CHIFFRE Reuters révèle que 38 % de la population mondiale évite sciemment de prendre connaissance de l'actualité alors que cette proportion ne s'élevait qu’à 29 % en 2017. En cause, l'anxiété face à des informations angoissantes pour 43%. 

📔
3#ON EN PARLAIT DANS BAV Consommer Wikipedia sous toutes ses formes dans l'édition BAV#9. Deletionpedia recense tous les articles Wikipedia qui sont passés sous le joug de l'effacement! L'archive vivante de Wikipedia.

💵
4#BUYWITHPRIME Amazon a lancé un bouton "Buy With Prime" qui permet à l'utilisateur Prime d'acheter directement avec son profil Amazon Prime sur des sites tiers. Même pas peur des boutons chez Amazon malgré l'échec du Feu "Dash Button".

📔
5#DECOUVERTE L'AMI (vous savez la voiture la plus moche du marché) est entièrement symétrique afin de réduire les coûts de production. Les portes gauches et droites sont donc les mêmes mais s'ouvrent en sens inverse et le bouclier avant est identique au bouclier arrière. Une innovation frugale dans l'automobile assez rare pour être notée en dépit de sa mocheté. 

📆
6#INCONGRU Vous voulez que votre agenda vous pose une question pertinente par jour? Vous pouvez ajouter cet agenda. Exemple de la question du jour: Quand ai-je lu pour la dernière fois un livre qui a eu une influence majeure sur moi?

📔
7#QUOTE "Etre, c'est être la somme de ce qu'on a été" Victor Hugo

Cette newsletter vous a plu ❤️, si vous souhaitez qu'elle reste gratuite, n'hésitez pas à la transférer, plus nous serons nombreux...!

Vous aimez les visuels de la dernière rubrique? j'en partage régulièrement sur Linkedin N'hésitez pas à m'ajouter!


NB: Les informations présentées ici, vous sont communiquées à titre purement informatif et ne doivent en aucun cas être lues comme une incitation à s’engager dans un quelconque investissement